Louis XVI convoque les Etats généraux

« Nous avons besoin du concours de nos fidèles sujets pour nous aider à surmonter toutes les difficultés où nous nous trouvons, relativement à l'état de nos finances, et pour établir, suivant nos vœux, un ordre constant et invariable dans toutes les parties du gouvernement qui intéressent le bonheur de nos sujets, et la prospérité de notre royaume. Ces grands motifs nous ont déterminé à convoquer l’Assemblée des Etats (Clergé, Noblesse et Tiers Etat) de toutes les provinces de notre obéissance, tant pour nous conseiller et nous assister dans toutes les choses qui seront mises sous ses yeux que pour nous faire connaître les souhaits et les doléances de nos peuples, […]leur permettant de demander et d'écouter favorablement leurs avis sur tout ce qui peut intéresser le bien de nos peuples, et de pourvoir sur les doléances et propositions qu'ils auront faites.

A ces causes, Nous vous avertissons et signifions que notre volonté est de commencer à tenir les Etats libres et généraux de notre royaume, au lundi 2 avril prochain (en réalité l’ouverture des Etats généraux se fait le 5 mai), en notre ville de Versailles ».

Louis XVI, donné à Versailles, le 24 janvier 1789.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :