L'ASSEMBLEE NATIONALE : Les choses s’accélèrent

Estimant qu’il représentent plus de 90% des Français, les députés du Tiers bientôt rejoint par ceux du bas clergé et quelques députés de la noblesse décident de se proclamer Assemblée nationale et s’attribuent le droit de voter l’impôt.

Le roi s’oppose à cette évolution et interdit aux députés du Tiers de se réunir. Le 20 juin, il fait fermer et garder les grilles de la salle où ils se réunissaient.

Ils se regroupent alors dans la salle du Jeu de paume…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :