LA REMISE EN CAUSE DE L'ABSOLUTISME

Publié le par F. Besqueut

Chap. 1 La monarchie anglaise

 

Comment le pouvoir monarchique évolue-t-il en Angleterre au XVIIème siècle ?

 

Au XVIIème siècle, les souverains anglais désirent mettre en place une monarchie absolue de droit divin. Les Anglais s’opposent à cette évolution, font une révolution, mais restent attachés à la royauté (malgré l’exécution de leur roi). Après une expérience de République manquée, ils décident de rétablir la monarchie, mais avec un roi aux pouvoirs limités.

 

I. Le refus de l’arbitraire.

Le pouvoir judiciaire du roi se trouve fortement limité par l’Habeas Corpus (1679) : le roi ne peut plus emprisonner ses sujets sans motif valable (voir exercice). Document 3 P. 51.

 

II. Une monarchie parlementaire.

Par la Déclaration des Droits (1689), le Parlement se réserve plus de pouvoir qu’il n’en accorde au roi (voir exercice et documents 5 et 6 p. 51).


--------------------------------------------------------------------------------

 


 

Chap. 2 Les idées des Lumières

 

 

 

Au XVIIIème siècle, les philosophes soumettent la société d’Ancien régime et ses diverses composantes (religion, pouvoir absolu…) à une violente critique. Au travers de leurs idées, ils proposent en fait une nouvelle organisation de la société.

 

I. Des idées nouvelles.

Les idées des philosophes aboutissent toutes à une remise en cause de la monarchie absolue (voir exercice et document 5 p. 53). Mais ils doivent se montrer très prudents afin d’éviter la censure et les condamnations

 

II. Une large diffusion des idées.

Les idées des Lumières sont d’abord diffusées par les très nombreux échanges de courriers que les philosophes entretiennent entre eux. Les lieux de rencontre où l’on parle de ces idées se multiplient également : salons, cafés… (doc 4 p.53) Les parutions sont également de plus en plus nombreuses et de plus en plus complètes : au milieu du XVIIIème siècle paraît l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert, qui se fixe pour objectif de regrouper et de diffuser toutes les connaissances de l’époque.

----------------------------------------------------------------

Chap. 3 la révolution américaine

 

 

I. La déclaration d’indépendance.

Le 4 juillet 1776, les Américains proclament leur indépendance vis-à-vis des Anglais. Dans leur Déclaration d’indépendance, les représentants des 13 colonies font état des reproches adressés au gouvernement britannique, mais également des droits du peuple, dont celui de changer de gouvernement.

Toutefois la reconnaissance de l’indépendance américaine n’est effective qu’en 1783, après une longue guerre qui a vu l’intervention de la France au côté des insurgents et la défaite de l’Angleterre à Yorktown (1781).

 

II. La naissance d’une République.

Le nouvel Etat choisit une Constitution qui fait des Etats-Unis une République fédérale, dirigée par un président (George Washington) et fortement imprégnée par les idées des Lumières (voir document 4 p. 59).

Publié dans Quatrième

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article