LA DEFENSE ET LA PAIX

Publié le par F. Besqueut

Chap. 1 La Défense nationale

 

Þ Comment se réorganise la Défense nationale ?


I. La fin de la conscription.

 

Le service militaire n’existe plus. Il est remplacé par un parcours citoyen qui débute à l’école, se poursuit par le recensement et s’achève par la JAPD. Le but de ces différentes étapes est d’expliquer le fonctionnement et les principes de la défense tout en rendant possible le retour de la conscription en cas de nécessité (voir exercice).

Définition de Recensement : fait de s’inscrire sur une liste.

Définition de Conscription : recrutement de tous les jeunes hommes pour le service militaire.

II. Répondre à un nouveau contexte.

Si l’armée reste toujours sous le contrôle direct du chef de l’Etat, son organisation a du considérablement se modifier afin de prendre en compte les évolutions du monde moderne ainsi que la construction européenne. Le temps des gros bataillons de soldats est révolu. On a aujourd’hui besoin d’une armée de professionnels entraînés capables d’être envoyés sur tous les théâtres d’opération, y compris les plus éloignés, en un délai réduit.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Chap. 2 Les missions de la Défense nationale

 

Þ Quelles missions exerce aujourd’hui la défense nationale ?


Même si la mission première de l’armée reste toujours la
protection du territoire, de la population et des intérêts économiques vitaux du pays, son rôle ne se limite pas uniquement à faire la guerre ; ses missions sont aujourd’hui très diverses.

Ainsi lors de graves catastrophes, l’armée assure des missions de sécurité civile en apportant une aide aux personnes sinistrées et en participant à la réparation des dégâts, comme ce fût le cas lors de la tempête de 1999 par exemple, ou lors du naufrage du Prestige. Les forces armées assurent également la protection des populations, notamment en participant au plan vigipirate.

Mais les missions de l’armée française ne se limitent pas au seul territoire national. En effet, en tant que membre de nombreuses organisations internationales, la France se doit parfois d’intervenir pour rétablir la paix ou pour protéger les populations civiles, loin de ses frontières, comme au Kosovo ou en Haïti. Ces interventions se déroulent souvent sous le contrôle de l’ONU. Du fait de ses engagements internationaux, l’armée française assure également un rôle plus offensif dans le cadre de la lutte contre le terrorisme : intervention en Afghanistan.

Elle participe aussi à des missions humanitaires organisées dans le cadre d’une coopération internationale afin d’apporter une aide aux populations des pays frappés par des catastrophes importantes : séisme, tsunami…


-------------------------------------------------------------------------------------------------------- 


Chap. 3 Préserver la Paix ; promouvoir une solidarité internationale

Þ Comment s’organise la défense de la paix et la promotion de la solidarité à l’échelle mondiale ?

I. Une organisation pour la paix et la solidarité.

La Charte de l’ONU, signée en 1945 à San Francisco, donne comme priorité à cette organisation le maintien de la paix, au besoin par la force. L’ONU dispose de plusieurs moyens d’actions afin de faire respecter la paix et les grands principes reconnus dans la charte de l’organisation : sanctions économiques, envoi de « casques bleus »... Toutefois, un rôle prédominant est confié aux 5 membres permanents du Conseil de Sécurité qui du fait de leur droit de veto décident réellement de la paix ou de la guerre.

A cause de l’existence même de ce droit, l’ONU s’est souvent retrouvée paralysée, alors que la composition du Conseil de sécurité ne reflète plus vraiment les réalités du monde actuel (voir exercice et livre d’histoire p. 107).

Il est également très vite apparu pour les Nations Unies que la lutte contre la pauvreté et l’aide au développement sous toutes ses formes sont un gage de maintien de la paix. Dès lors plusieurs agences liées à l’ONU organisent le développement d’une solidarité à l’échelle de la planète : 

l’UNICEF (aide à l’enfance), le FAO (aide au développement agricole et alimentation), le HCR (Haut Comité aux Réfugiés),  l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé).


II. L’intervention des ONG.

Comme les organisations institutionnelles, les ONG développent des campagnes d’aide aux populations et participent à la mise en place d’une solidarité internationale. Ces ONG sont nombreuses et interviennent dans des domaines très divers : aide d’urgence (lors de grandes catastrophes, comme pour le Tsunami en Indonésie), aide à la reconstruction et au développement (Action contre la faim), défense des droits de l’homme (Amnesty international), en passant par la préservation de l’environnement (Greenpeace).

Définition d’ONG

 

Publié dans Troisième

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article